10/08/2006

Coucou de mon blogueur préféré!

Bonjour anouchka !
C'est vrai que c'est embêtant d'être fusionnel avec quelqu'un qui est épris de liberté.
Je dois bien t'avouer que j'ai cet énorme défaut.
Il semblerait que cela remonte à mon enfance, et un trop grand besoin affectif, pas comblé...
Néanmoins, l'amour que je donne à l'autre me permet d'accepter les distances.
Je suis sorti cinq mois avec une femme que je ne voyais que le samedi et avec qui j'ai passé une seule nuit. Donc, l'amour peut permettre de se transgresser soi-même, puisque fusionnel, j'ai accepté une telle relation...
Je pense pas qu'il faille dès lors dire d'emblée, t'es fusionnel, non merci, car on peut l'être ou pas, c'est la grandeur de l'amour, la grandeur des valeurs qui importent.. Quand on aime, on s'oublie un peu soi-même pour faire plaisir à l'autre. Bien que fusionnel, je préfère "n'avoir le droit" de voir une femme qu'une fois (ou deux, parce qu'une, c'est dur, lol par semaine) pourvu qu'elle ait le sens des vraies valeurs et des vrais sentiments, qu'elle soit sincère et qu'elle m'aime d'un amour vrai..; plutôt que d'être 24 h sur 24 avec quelqu'un de superficiel.. L'amour peut tout, j'en suis convaincu, et puis, je trouve aussi qu'aussi bien le fusionnel que le libertaire doivent chacun faire un pas l'un vers l'autre, sinon ça marche jamais; si chacun fait un effort, on peut en arriver à une situation de compromis qui satisfait les deux parties, leur donnant une partie ensemble, et une partie de vie seuls ; pardon pour ce long com, mais j'voulais vraiment réagir, et te faire ! part de mon gros défaut, hihi !
marc-et-l-amour

 
Hello Marc,
Merci pour ton coms que je publie bien volontiers et y laisse tes coordonnées, vu que tu es au clair avec toi-même, ce qui est rare et qui vaut la peine d'être mis en évidence.
Oui, tu as bien raison, chacun devrait faire un pas vers l'autre pour qu'il y ait une belle relation, mais hélas ce n'est pas souvent le cas....Homme ou femme, il y en a toujours un des deux qui n'a qu'une envie, c'est prendre le dessus sur l'autre, et par là même le contrôle de ses envies, de sa façon de vivre, de voir les choses...C'est là que le bat blesse et c'est pourquoi je trouve plus facile quand on est deux à regarder la vie d'une même manière.
De nos jours, hélas, il n'y a plus beaucoup de gens qui font des efforts pour l'autre, hommes et femmes confondus, d'ailleurs....
Tu es donc l'exception....Quel dommage que je ne réside pas en Belgique, j'aurais été ravie de rencontrer le dernier homme bien....rires!
Je te souhaite une excellente fin de semaine et t'envoie de gros bisous.
Anouchka

21:56 Écrit par Anouchka2000 dans Courrier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.