17/04/2006

Couples:êtes-vous compatibles?

 

19:47 Écrit par Anouchka2000 dans Les Tests | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Anouchka J'espère que tu vas bien...
J'essaie même pas d'en savoir plus sur ce post, car le love-computing, ou la voyance, ou des bêtises (pardonne-moi) de ce genre, j'y crois pas pour un sou. Je crois moi à l'amour vrai, l'amour qui peut être plus grand que la plus haute des montagnes, plus fort que le plus gros des chênes, plus solide que le plus dur des rocs, l'amour vrai quoi, l'amour que l'on ne rencontre qu'une fois ou deux sur une vie (non, je ne suis pas d'accord avec ces cinglé(e)s des plateaux télé qui affirment le reconnaitre à chaque rencontre.. A mon avis ils confondent sexe et amour, c'est pas possible ! lol). L'amour, c'est quelque chose que l'on ressent très fort, c'est plus fort que les différences, qu'elles soient de couleur, de situation sociale, de physique, ou autre.. Cela ne se commande pas l'amour, l'on ne décide pas d'aimer.. Cela se découvre petit à petit, alors que l'on ne s'y attendait pas, cela s'apprend et , probablement, s'entretient mutuellement. Perso, je ne suis pas un saint. Il m'est arrivé d'être avec quelqu'un, de l'aimer bien sûr, mais moins qu'un amour au fin fond du coeur.. Celui qui te transperce d'une flèche, une pointe que tu ne pourras plus jamais ôter de ton coeur, tu vois ? Il y a plusieurs façons de dire "je t'aime".. Il y a ceux et celles qui utilisent ce mot pour dire bonjour (mdrrr). Ces gens-là portent un grave préjudice au mot "aimer", lol. Il y a ceux qui aiment en surface, et je dirais même , qui s'aiment plus eux-mêmes que l'autre; ce-dernier ne servant jamais que leur intérêt propre.. Je te passe les détails sur les profondeurs d'amour intermédiaire.. Mais il y a aussi ceux qui n'ont pas besoin de dire "je t'aime" pour que l'autre le ressente. Parce qu'eux, avant de dire l'amour, ils le vivent, ils le ressentent au plus profond d'eux-mêmes... Il est des choses et des attitudes qui ne trompent pas. Il est des amitiés indétrônables (Si un jour notre amitié devait tarir, Anouchka, ce serait de ton fait, parce que perso je trouve que tu es quelqu'une de très bien et je ne veux plus quitter ton amitié, n'efface jamais ton blog stp, je te le demande très sincèrement, parce que je viens souvent m'y perdre.. pour mieux me retrouver.. ) L'amour, c'est tout d'abord ce que l'on ne contrôle pas du tout : Etre bien avec l'autre, ou en pensant à lui/elle, parce qu'il y a convergence des valeurs, des points de vue, dans leur globalité bien sûr, car être tout le temps sur la même longueur d'onde avec la même profondeur chaque fois, cela deviendrait ch.... En amitié, il y a divers degrés aussi.. Il est des amitiés qui seraient de l'amour si les circonstances de la vie n'étaient ainsi..
J'y crois pas à tes histoires de computing ou de sites de rencontres, pas toi, tu peux pas sombrer un tant soit peu dans une telle superficialité.. Tu me décevrais vraiment là, mais c'est cela aussi l'amitié et l'amour : Accepter sans juger d'être déçu par l'autre.. La vie est cruelle , Anouchka, et les gens le sont encore plus ! Le monde est , hélas, souvent divisé en deux, les prédateurs et les proies... Il ne fait pas bon pour une proie d'aller dans le monde des prédateurs, crois-moi bien. Quelqu'une de ta classe ne peut trouver le bonheur de cette façon. Tu mérites quelqu'un de super bien, (hélas, pas moi donc, lol).. Mon rêve eût été de rencontrer quelqu'une ayant tes qualités, tu vois, une femme qui, pendant sa ou ses grossesse(s), aurait tant apprécié mes caresses pour elle et pour le bébé dans son ventre.. Qui ne se serait pas lassée que j'y colle mon oreille et mes mains.. Qui se serait sentie si bien, enceinte, quand je la regardais avec envie car j'aurais voulu, moi aussi, porter notre enfant... Pfff, la vie est dégueu.. (euh, pour notre enfant, à elle et à moi, j'l'aurais porté quelques mois, mais pas jusqu'au bout bien sûr, je le lui aurais prêté un peu avant terme, histoire de pas être égoïste bien sûr (lol) mais surtout de pas souffrir, parce que j'aime pas du tout d'avoir mal, mdrr.. Qu'est-ce qu'on est égoïstes quand même, n'est-ce pas ? J'ai parlé de femme enceinte parce que j'ai vu ça sur la colonne de gauche, ça m'a inspiré pendant que je t'écrivais le début de ce com, mdrr. Qu'est-ce que ça sort (non, pas ça, je veux dire le jet d'écriture, lol) quand je prends le temps de te parler.. Il n'y a rien de plus beau qu'une femme enceinte (pourvu que ce ne soit pas d'un autre, mdrrr). Je peux admettre qu'une femme se tracasse un tout petit peu pour sa ligne, mais comparativement au bonheur qu'elle vit, (ou plutôt, "devrait vivre", c'est une goutte d'eau face à l'océan de bonheur et de bien -être. Je me souviens, lorsque la maman de nos enfants et moi nous rendions chez le gynéco, que toutes les femmes me regardaient comme une bête curieuse.. Faut dire qu'elles étaient seules, les maris ayant sûrement d'autres choses bien plus importantes à faire... Pfff, des fois les gens me dégoûtent.. J'ai toujours été convaincu que l'enfant était le fruit de l'amour le plus fort, mais quand je pense à ces salles d'attente chez les gynéco, je me demande si toutes ces femmes n'ont pas conçu leur enfant toutes seules... Comment peut-on prétendre s'aimer quand on ne s'arrange pas pour être ensemble dans ces moments-là ? J'ai assisté à TOUTES ses visites chez le médecin, que ce soit pour la première, Déborah, ou pour la cadette, Alicia.. J'ai même filmé la venue d'Alicia.. Quand elle sera adulte, sa maman la laissera se voir venir au monde, peut-être aura-t'elle alors une infime idée du nuage sur lequel se trouvaient ses parents à ce moment-là. Jamais je n'oublierai cette phrase " c'est une fille", dite à deux reprises, à cinq ans d'intervalle.. Eh oui, nous faisons partie de ceux qui ne veulent pas savoir avant la naissance.. Je sais, les gens privilégient le côté pratique, de déjà savoir, nous pas, nous voulions aimer nos enfants, quel que soit leur sexe, de la même façon, sans utiliser les moyens modernes, comme les gens le font depuis des millénaires.. Deux adorables filles, j'en aurais bien voulu encore... Mais tu vois, quand on est con, maladroit, et tout et tout, on gâche parfois la vie des autres... Mais cela est une autre histoire..
Pour en revenir à l'amour, le plus fort est souvent le plus fou... L'amour ne connait (ou veut ignorer, lol) la raison.. S'il fallait faire attention à tous les critères, comme la distance, la différence de classe sociale, etc... Peut-être ne serais-je tout simplement pas.... en train de t'écrire... lol
Permets-moi juste, stp, de t'embrasser amicalement, très très fort... Je suis content et bien fier de te connaitre..

Écrit par : marc | 27/04/2007

Bonjour Marc Très beau texte....comment veux-tu que j'efface mon blog? Il me faudrait déjà faire des copier-coller avec tous tes écrits car ils sont ce que j'aime : sensés, bons, avec un soupçon d'ironie....et une pointe d'humour.
Que tu ne croies pas aux signes du zodiaque, je comprends tout à fait. Il ne faut pas se baser uniquement sur ça pour juger quelqu'un, ce serait trop bête. Mais je me suis rendue compte avec le temps que malgré tout, certains signes s'accordaient mieux avec le mien (sagittaire) que d'autres. Et les sites de rencontre: si on bosse beaucoup, qu'on ne veut pas mélanger bureau et vie privée, qu'on n'a pas envie d'avoir son voisin sur le dos encore 20 ans après la rupture....alors je trouve que c'est un bon moyen de rencontrer d'autres gens et parmi eux, pourquoi pas la personne qui nous convient?
Tu as donné de bien jolis prénoms à tes filles.
Quand à la grossesse et le mari ou l'homme à nos côtés...j'ai zappé cette page, il y a des moments trop douloureux qu'on préfère ranger dans le tiroir des oubliettes.
Bisous à toi et bonne journée

Écrit par : Anouchka | 28/04/2007

Les commentaires sont fermés.