03/04/2006

Perles du net 1

 

Un homme avec lequel j'échange une photo...que je reconnaîs....qui ne me reconnaît visiblement pas et qui m'annonce être divorcé depuis 1999 et avoir vécu depuis son divorce une histoire de 6 ans avec une autre femme. Je l'ai rencontré il y a deux ans, il était disait-il, libre comme l'air. Cherchez l'erreur! Problème de mathématique élémentaire 1999+6=2005....rencontré en 2004, donc menteur!

Un homme veuf et éploré qui m'annonce que son fils est retourné vivre chez sa mère.... J'ai pas osé lui demander si le fils en question n'était plus de ce monde. ça ne se pose pas ce genre de question. Ben voyons!

Un homme rencontré une fois après un échange super de mails. Bel homme, apéro, je craque....souper...il me parle de son ado, je lui parle de mon ado....(j'avais bien précisé que je ne recherchais pas un homme avec enfants en bas âge, non que je ne les aime pas, mais j'ai déjà donné et aucune envie de recommencer à pouponner, même un week-end sur deux), le dessert, je suis aux anges....on va encore boire un petit verre (je signale en passant qu'on était toujours à 0,8 de tolérance) ....et là tout à coup il se souvient avoir encore une fille de 2 ans qu'il voyait rarement. Ben voyons, une enfant de 2 ans qu'on voit rarement, mais bien sûr qu'on peut l'oublier, ça je comprend tout à fait. A cet âge c'est indépendant, ça ne bouge pas, c'est responsable.....Oublier un ado qui rentre se coucher à l'heure où on se lève, ça je comprend qu'on oublie et surtout qu'on aimerait parfois un peu oublier (tant ils savent tout sur tout et nous contrarient pour tout), mais une enfant de 2 ans !

Un bel homme (c'est lui qui l'a dit) que j'accepte de rencontrer pour boire un verre (non, ce n'était pas de l'alcool, vu sa tête et son manque de galanterie, je tenais à garder la tête froide). On parle, enfin on essaie de parler, n'ayant visiblement rien à nous dire. J'invente un prétexte pour le quitter de la manière la plus polie qui soit (merci maman de m'avoir bien éduquée), il me touche de ses mains boudinées, je me recule et là il me dit qu'il ne faut pas que je m'étonne si je me retrouve en manque de sexe avec une telle attitude...

Une chose est certaine, les femmes manquent rarement de sexe (eh oui, il y a toujours d'adorables ex avec qui on a gardé un contact amical et qui sont toujours prêts à nous secourir dans ce domaine) et si vraiment on cherche uniquement ça, je l'ai déjà dit, notre bal déborde de mails d'hommes de trente ans attirés par l'expérience de la femme mûre.

 

Bonne journée                                         Anouchka

13:03 Écrit par Anouchka2000 dans Perles du net | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.